• 02.96.41.27.31
  • contact@armorenov.fr

Contacter ARMORENOV

  • 9, Av René Cassin, DINAN
  • 02.96.41.27.31
  • contact@armorenov.fr

Informations utiles

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L’éco-PTZ permet de financer les travaux d’économie d’énergie et les éventuels frais induits par ces travaux afin de rendre le logement plus économe en énergie, plus confortable et moins émetteur de gaz à effet de serre.
Lire la suite : http://www.territoires.gouv.fr

 

Économie d’énergie : quels équipements donnent droit à crédit d’impôt ?

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt si vous effectuez dans votre habitation principale des travaux d’isolation thermique, d’installation de chaudières à condensation ou d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.
En vigueur depuis le 1er janvier 2005, le crédit d’impôt développement durable (CIDD) a été progressivement modifié dans le cadre des lois de finances. Il évolue à nouveau au 1er septembre 2014 sous l’appellation de crédit d’impôt pour la transition énergétique.
Lire la suite : http://www.economie.gouv.fr

 

Les aides de l’Agence nationale de l’habitat

L’ANAH est un établissement public d’État créé en 1971. Elle a pour mission de mettre en œuvre la politique nationale de développement et d’amélioration du parc de logements privés existants.
Pour atteindre cet objectif, elle encourage la réalisation de travaux en accordant des aides aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs de logements locatifs et aux copropriétaires. Sa vocation sociale l’amène à se concentrer sur les publics les plus modestes.
Lire la suite : http://www.anah.fr

 

Label RGE obligatoire pour les travaux de rénovation énergétique

À partir du 1er septembre 2014, les particuliers souhaitant bénéficier d’aides financières pour des travaux d’économie d’énergie dans un logement ancien (éco-prêt à taux 0 – éco-PTZ) doivent avoir recours à un professionnel labellisé RGE (Reconnu garant de l’environnement).
La certification RGE est un signe de qualité permettant d’identifier un professionnel qualifié en matière de travaux de rénovation énergétique.
Lire la suite : http://www.service-public.fr

 

Aides aux travaux 2016 : le crédit d’impôt CITE est  maintenu

Du côté des aides aux travaux les plus sollicitées par les particuliers , le crédit d’impôt de transition écologique (CITE) est maintenu jusqu’au 31 décembre 2016. Petit rappel : ce dispositif-phare des aides aux travaux permet de déduire 30 % du montant de certains travaux d’économie d’énergie fixé par décret de son avis d’imposition.

A noter que le crédit d’impôt CITE, comme son prédécesseur, le crédit d’impôt développement durable est plafonné à 8 000€ de dépense pour une personne seule et 16 000€ pour un couple (plus 400€ supplémentaire par personne à charge). Le crédit d’impôt est conditionné au respect de certains critères de performance et concernent uniquement certains équipements.

 

Aides aux travaux 2016 : l’Eco-PTZ reconduit 3 ans

Champion du maintien dans la durée, l’éco-PTZ, dispositif permettant de financer des travaux de rénovation énergétique à taux zéro est reconduit pour 3 ans jusqu’en 2018. D’autre part, les mesures que nous annoncions déjà cet automne sont confirmée : l’Eco-PTZ collectif est confirmé. Après des débuts difficiles faute de convention avec les banque, le premier dispositif devrait être signé d ‘ici la fin de l’année et se normaliser courant 2016.

Enfin, le PTZ dans l’ancien est bel et bien étendu à l’ensemble des communes de la zones C soit 30 000 communes supplémentaire en zone rurale.

A noter, il serai désormais possible pour les propriétaires bénéficiant de cette mesure de louer leur logement après une période de 6 ans.

 

Aides aux travaux 2016 : nouveau budget et nouvelles aides pour l’Anah

Du côté des autres aides aux travaux d’état, la loi des finances pour 2016 fixe une augmentation du budget de l’Agence Nationale de l’Habitat. Objectif de cette augmentation : toucher plus de ménage mais aussi écourter l’attente dans la gestion des dossiers très largement critiquée l’année dernière par les particuliers souhaitant bénéficier des aides de l’organisme.

Première grande nouveauté dans les aides aux travaux en 2016, l’Anah lance un nouveau dispositif d’aide, un micro-crédit à taux zéro à destination des bénéficiaires des aides de l’organisme et permettant de financer le reste des travaux à charge.

Une note positive donc pour les ménages éligibles aux aides de l’Anah. Mais pas uniquement pour eux. En effet l’agence devrait attribuer une nouvelle prime de 1 000€ aux propriétaires acceptant de louer leur bien en dessous du prix du marché (loyer conventionné social ou très social) pendant 3 ans ou plus.

Lire la suite : http://www.anah.fr